Comment Comparer les contrats de Prévoyance ?

Comparer un contrat de Prévoyance : Une démarche structurée, des points de vigilance !

Nos experts en Prévoyance décortiquent pour vous chaque solution au regard de votre situation et de vos besoins :
Souci de santé, grossesse prévue, sport dangereux à couvrir, Age avancé, Invalidité professionnelle..
Autant de situations différentes qui impliquent des solutions idoines.
Nous vous offrirons un comparatif et une analyse exhaustifs sur chaque paramètre d’un contrat de Prévoyance.

Comparer les Tarifs :

Il ne suffit pas de comparer les tarifs tel que le ferait un simple comparateur en ligne car les contrats sont incomparables, vous n’aurez jamais les mêmes montants d’indemnités journalières, de rente d’Invalidité, de capital sans compter les franchises et les exclusions.
La simple comparaison des tarifs s’avèrerait donc aussi incomplète qu’inefficiente.

Le comparatif des franchises :

La franchise constitue le point de départ de l’indemnisation selon qu’il s’agisse d’un accident ou d’une maladie.
Là encore, Deux franchises à priori identiques peuvent recéler des différences déterminantes, notamment si on prend en compte la durée d’hospitalisation nécessaire au déclenchement de la franchise hospitalisation par exemple (72 heures soit 3 jours/3 nuits, ce n’est pas la même chose qu’une hospitalisation d’une nuit ou une hospitalisation ambulatoire…..)

Barème d’invalidité :

Ce que l’on appelle communément le barème d’Invalidité est la méthode prévue dans le contrat pour évaluer la diminution d’aptitude subie suite à une pathologie lourde ou un accident. Le degré de diminution d’aptitude s’exprime selon la détermination d’un taux pouvant aller de 15 à 66 %. On parle alors de modalités de détermination du taux d’Invalidité.

Les exclusions :

Selon que l’on soit sensible à telle ou telle pathologie ou alors que l’on pratique un loisir ou une activité sportive qui présentent un certain risque, il convient dans tous les cas d’examiner en premier lieu les exclusions de garanties (les phénomènes, pathologies ou situations non garanties) qui figurent dans les conditions générales ou encore notice d’information.
A noter qu’il existe trois pathologies particulières que sont les affections disco vertébrales, les affections psychiatriques et la grossesse pathologique qui font souvent l’objet d’exclusions, ou de limitations ou de conditions à l’indemnisation de ces dernières.

Délais d’attente :

Les délais d’attente sont également à surveiller car ils peuvent avoir une incidence lourde.

Enfin, si vous passez par un courtier, ce dernier, s’il est véritablement expérimenté et spécialisé dans la Prévoyance, devrait être en mesure de vous expliquer comment se comporte la compagnie en cas d’arrêt de travail.

Indemnisation :

Tous les assureurs ne sont pas bon payeurs !
Modalités d’expertise, détails dans les conditions générales, qualité de gestion de la compagnie, niveau d’expertise de cette dernière dans le domaine de la prévoyance sont autant de paramètres à intégrer dans le comparatif d’une assurance prévoyance.
Comparez avec nos experts les contrats de Prévoyance les plus adaptés à votre situation !